Cartographie des Vins d'Abbayes

Cartographie Vins d'Abbayes.jpg

Où trouver les vins d’Abbayes ? En France et en Belgique

 

Comme on peut le voir sur la carte, un peu partout en France, dans une grande partie des régions viticoles.

- En Champagne dans la Côte des Bars, le Champagne Monial élabore ses cuvées dans l’ancien cellier des moines de l’Abbaye de Clairvaux, d’où son nom le cellier aux moines classé monument historique.
 

- En Bourgogne en partant du nord , on va à la rencontre du Domaine de l’Abbaye du Petit Quincy, sur la commune d’Epineuil. Ancienne grange d’été des moines de l’Abbaye de Quincy à Commissey. La famille Gruhier a redonné naissance à ce domaine dans les années 90.

Puis dans la Côte de Nuits, le célèbre Clos de Vougeot abrite l’ancien cellier des moines de l’Abbaye de Cîteaux et le château de Latour se situe dans l’enceinte même du Clos de Vougeot et possède la plus grande superficie de ce vignoble. 

Plus au sud, dans la côte de Beaune, on arrive à Chassagne-Montrachet à l’Abbaye de Morgeot où les moines de Cîteaux implantèrent le vignoble vers 1150.

Ensuite direction à proximité de Macon à Fleurie où s’étend le vignoble biodynamique du château des Bachelards. Créé par les moines bénédictins au XIème siècle, ce vignoble au terroir exceptionnel est aujourd’hui toujours exploité dans le respect et le renouveau.
 

- Plus à l’est et au centre, proche de Roanne, se trouve le Domaine des Palais, au pied du prieuré d’Ambierle. Ce petit vignoble tout en bio, est planté de vignes aux cépages variés et Yann Palais les assemblent avec audace et passion.
 

- Nous arrivons maintenant dans les Côtes du Rhône entre Gard et Ardèche à la Chartreuse de Valbonne, au cœur d’une forêt riche en biodiversité. On ne peut pas la manquer avec son style remarquable et ses tuiles vernissées, don d’un généreux bourguignon.
 

Dès lors, allons à la rencontre de nos 3 abbayes monastiques :

- L’Abbaye du Barroux proche du fameux Mont Ventoux, elle abrite une communauté de moines bénédictins qui se sont associés avec les vignerons Caritatis pour mettre en valeur l’appellation Ventoux bien trop méconnue.

- L’Abbaye notre Dame de Fidélité de Jouques, en surplomb de la vallée de la Durance et non loin d’Aix en Provence, elle comprend 47 moniales dont une partie du travail est consacré au travail de la vigne.

- L’Abbaye de Lérins, au large de Cannes sur la superbe île Saint-Honorat, entourée des eaux turquoises de la Méditerranée. Depuis plus de 16 siècles des moines cisterciens prient et travaillent sur cet île. Ils élaborent des vins exceptionnels bénéficiant d’un climat unique.
 

Bon nombre de nos Abbayes viticoles se situent dans le Languedoc en raison de la forte implantation des moines dans cette région au XIIème siècle et avant, mais surtout grâce à la préservation de ce patrimoine par les propriétaires privés actuels sans lesquels ce patrimoine aurait disparu ou ne serait plus que ruine. Ils cultivent aujourd’hui leur vignobles sur les mêmes terroirs historiquement décelés par les moines.

 

- L’Abbaye de Valmagne, proche de Sète, est l’une des abbayes les plus prestigieuse du Languedoc . Celle-ci produit des vins bio depuis le début des années 2000, et appartient à la même famille depuis 1838.

- L’Abbaye des Monges au cœur du massif de la Clape, abritait une des rares communautés de sœurs cisterciennes du Languedoc. Aujourd’hui, propriété privée les vins produits respectent la typicité de ce terroir méditerranéen bénéficiant d’un micro-climat.

- L’Abbaye de Fontfroide, sans doute la plus connue tant par son architecture et ses évènements culturels, doit également sa réputation à son vignoble et ses vins des Corbières dirigés par Laure de Chevron Villette.

- Le Domaine de Bon AugureAbbaye de Joncels, est beaucoup moins connu, car « perdu » dans la Haute Vallée de l’Orb au nord de Pézenas. Mais il n’en demeure pas moins que les vins issus de ce vignoble planté en chardonay et pinot noir se distinguent par leur caractère unique.
 

Quand on se dirige vers l’ouest de la France, dans la région de Bordeaux, nous arrivons au château des Antonins près de Marmande, au sud des Graves. Ancien couvent de l’ordre de Saint Antoine, où était soigné des malades atteint du mal des ergots avec un breuvage à base de vin.
Le vignoble a été reconstitué au milieu des années 80 par Geoffroy et Martine de Roquefeuil, leur fils Antoine a aujourd’hui repris le flambeau et perpétue la tradition viticole de cet ancien couvent.
 

Arrivés dans la Loire près de Tours, nous voici à l’Abbaye de Vallières, sur un tout nouveau vignoble bio récemment planté sur les anciennes terres de l’Abbaye de Saint-Julien-des-Tours qui appartenait au fief de Vallières (d’où son nom !).
 

Et maintenant direction la Belgique, à l’Abbaye de Villers à 30 km au sud de Bruxelles. Un micro vignoble est animé par un groupe de passionnés, les cuvées ne sont malheureusement pas vendues en raison du faible nombre de bouteilles ! mais très souvent récompensées par des médailles.